Accueilbien-être au travailLes conseils du psy pour remédier les retards au travail

Les conseils du psy pour remédier les retards au travail

-

Avez-vous la mauvaise habitude d’être en retard au travail ? Sachez que le non-respect des heures de travail peut devenir chronique et avoir des répercussions négatives aussi bien sur le plan professionnel que sur le plan personnel. En réalité, les raisons du retard dépendent de la personnalité du retardataire, pourtant le maître mot pour en finir avec le manque de ponctualité est la « volonté ». Voici les conseils essentiels pour remédier les retards au travail. 

Le retard dépend de la personnalité

Le deadliner 

Il ne parvient pas à bien travailler que sous pression et il n’est pas productif que dans l’urgence. Et pour éviter les retards, les deadliners doivent vaincre quotidiennement la procrastination. 

L’absent minded professor

Ce type de personnalité, en référence au célèbre professeur Tournesol, se laisse distraire facilement. En conséquence, au lieu d’avancer avec efficacité sur un projet, il s’éparpille sur les tâches secondaires. Il doit alors arrêter de se disperser pour qu’il soit toujours à l’heure. 

Le producer 

Ce profil préfère accomplir le plus de tâches possibles en un minimum de temps, mais, il n’estime pas la durée qu’il doit réaliser ses activités. Il prévoit une journée trop d’activités. 

L’indulger 

Ce profil gère difficilement son temps. Il pense qu’il n’est pas capable de lutter contre sa mauvaise habitude et se blâme en conséquence pour son retard. 

L’evader 

Il s’efforce de surmonter son anxiété, en voulant tout vérifier. Par exemple, il ne quitte son domicile que lorsque son intérieur est totalement rangé, au risque d’être en retard.  

Les indulgers, evaders et producers doivent muscler leur organisation. 

Les conseils pour ne plus être en retard au travail

Vous vous trompez peut-être en pensant que le retard n’est pas un vice. Il ne faut oublier que des retards qui s’accumulent sont à l’origine de la frustration des autres et diminuent ainsi leur confiance. De prime abord, il est judicieux de réaliser les conséquences des retards sur notre entourage ainsi que sur la qualité de nos relations. 

Organisez votre quotidien, en créant les Post-it et les To-do List sur votre bureau. Ce sont les moyens les plus efficaces pour vaincre la temporisation. 

Limitez le gaspillage de temps sur les écrans, l’arrêt continuel de nos ordinateurs et Smartphones contraignent notre cerveau à recommencer son processus de réflexion. Tous les jours, nous consultons, en moyenne, 221 fois notre appareil téléphonique, la majorité du temps par automatisme. Nous devons soumettre à la discipline et éviter la tendance à céder d’emblée à nos caprices. 

Optez pour la classification de vos tâches à accomplir pour que celles-ci deviennent moins contraignantes et vous puissiez prendre des pauses à chaque étape accomplie. 

Ne négligez pas d’établir les bonnes habitudes pour préserver la qualité du sommeil. Celle-ci a un impact fondamental sur la santé et restaure ainsi le bien-être émotionnel et physique. 

Terminez un travail sans obligatoirement en entreprendre un autre : même si vous êtes submergé par votre pro activité et que de nombreuses choses à faire passent par votre tête avant de partir, nous vous conseillons de vous retirer. Engagez-vous à arriver en avance au travail. Cela témoigne de votre comportement positif qui sera habituellement apprécié.

Discutons-en sur le forum

DERNIERS ARTICLES

La réforme des retraites

L’exécutif souhaite aller plus vite dans la mise en application de la réforme des retraites en 2023. Cette dernière est présentée en conseil des...