Accueilbien-être au travailLes facteurs qui influent le bien-être dans le monde du travail

Les facteurs qui influent le bien-être dans le monde du travail

-

Pour bien accomplir ses tâches, un employé doit nécessairement avoir une sensation de satisfaction procurée par ses conditions de travail. Plusieurs facteurs peuvent influencer le bien- être dans le monde du travail. Cependant certains d’entre eux provoquent des effets inconfortables. 

Ceux qui impactent positivement

On peut citer de multiples facteurs positifs favorables au bien-être au travail. Il y a d’abord le sentiment d’appartenance, un employé devrait se sentir à l’aise au sein de l’entreprise où il exerce. Ensuite la reconnaissance de l’employeur envers ses employés ainsi que l’épanouissement personnel, autrement dit les employés devront avoir des occasions pour s’épanouir en tant qu’êtres humains.

Outre les relations conviviales entre collègues, il y a aussi le feed-back qui consiste en la liberté des employés à poser des questions sur leurs travaux. L’établissement d’un milieu de travail sécuritaire sans stress est également un must.  

Les facteurs qui nuisent 

Plusieurs facteurs nuisent au bien-être au travail et entraînent même le désengagement des collaborateurs. Il y a en premier lieu la rémunération même si l’argent ne fait pas tout le bonheur d’un employé, car une rémunération insuffisante représente une atteinte à son bonheur et le pousse en général à regarder ailleurs. 

L’absence de perspectives d’évolution fait partie des facteurs nuisibles au bonheur professionnel. Les promotions permettent à moyen terme d’améliorer le bien-être des salariés et sont sources de motivation et d’engagement. Le manque de reconnaissance signifie que leurs travaux et efforts n’étant pas reconnus ou appréciés. Au cas où cela se produirait, ils commenceront rapidement à manquer d’énergie et de dynamisme pour réaliser leurs missions.  Le manque de leadership du manager risque de générer des impacts négatifs sur la performance d’une entreprise et certains employés peuvent de ce fait être démoralisés.

Les conflits entre collègues nuisent également au bien être au travail. Ils sont courants et très néfastes. Certains employés peuvent manifester des inquiétudes pour communiquer certains désagréments liés à leurs collègues. Pour éviter ce désagrément professionnel, l’employeur devrait savoir réagir rapidement. La communication reste la solution clé idéale pour résoudre ce problème.  La charge de travail irréaliste à l’origine du burn-out ou syndrome d’épuisement professionnel constitue aussi une principale atteinte au bien-être au travail.

Top liste des pays où le bien-être au travail est comparable à la réalité

Bien que le bien-être au travail a toujours été considéré comme un mythe, dans certains pays ce cas s’approche de la réalité. Presque toutes les conditions pour améliorer le bien-être sont réunies. Parmi ces pays figurent la Suisse, le Pays-Bas, la Singapour, l’Allemagne, le Canada, la Grande-Bretagne et les pays scandinaves comme la Norvège, le Danemark, la Suède et la Finlande qui sont déjà considérés comme les pays les plus heureux du monde et ayant un indicateur de développement humain (IDH) élevé.

Le bien-être au travail est toutefois un sujet délicat qu’il importe de définir selon la personnalité des travailleurs et de leur domaine d’intervention.

Discutons-en sur le forum  

DERNIERS ARTICLES

Comment améliorer la qualité de vie au travail ?

La QVT ou qualité de vie au travail occupe une place importante dans la mise en œuvre des stratégies de développement d’une entreprise. Dans...