AccueilEmploiAct your wage : le nouveau phénomène au travail

Act your wage : le nouveau phénomène au travail

-

Le « Act your wage » est une tendance RH en vogue actuellement après le quiet quitting. Celle-ci appelle les salariés à réaliser ni moins ni plus que ce qui leur est requis. Dans la pratique, il s’agit là d’encourager les employés à faire exactement ce pour quoi ils sont rémunérés, ni moins ni plus. Voici les éléments à retenir sur ce nouveau phénomène au travail. 

Act your wage : qu’est-ce que c’est concrètement ? 

Le quit quitting ou la démission silencieuse a fait son apparition sur les réseaux sociaux après la pandémie de Covid-19. Ce mouvement appelle à faire le strict minimum au travail sans avoir à démissionner. Dernièrement, on entend parler du act your wage, qui correspond au quit quitting, mais avec certaines modifications. Il s’agit de la version positive du quiet quitting. 

« Agir selon ton salaire », telle est la traduction littérale d’Act your wage. Le hashtag #ActYourWage fait son apparition pour la première fois aux États-Unis, circule sur les réseaux sociaux et attire davantage de jeunes employés. Cette tendance ou ce mouvement incite les salariés à faire la vérification de la liste de leurs charges de travail à accomplir et de leur fiche de poste. En d’autres mots, si votre contrat ne spécifie pas de répondre à des courriels tardivement le soir, ou de participer à des réunions en dehors de vos heures de travail, vous ne devriez pas accomplir ces tâches. 

L’act your wage : une bonne ou une mauvaise idée ? 

En fait, cette nouvelle tendance incite à travailler selon ses missions et consiste à ne pas associer vie professionnelle et vie privée. Dans certains cas, elle encourage à lutter contre n’importe quelle forme d’exploitation. Cette nouvelle manière de penser s’oppose aux tendances des personnes qui mettent en priorité leur boulot et qui exécutent plus, sans qu’on leur soit requis. Certes, ce choix n’est pas blâmable, car chacun dispose de plein droit de gérer son rapport de travail à sa façon. Pourtant, ce qu’il faudrait instaurer, c’est une justesse en termes de niveau de salaire et des horaires, le bien-être au travail et le respect des salariés. 

Act Your Wage : une tendance pour lutter contre la charge mentale au travail

Selon les statistiques, 2,5 millions d’employés souffrent de burn-out en France, il est alors compréhensible que beaucoup voudraient travailler à hauteur de leur rémunération, pour protéger sa santé mentale et maintenir une certaine distance avec leur emploi. 

Pour la nouvelle génération, ce nouveau phénomène dans la vie professionnelle ne signifie pas forcément un manque d’investissement. Cette tendance est notamment une nouvelle façon de faire connaître l’écart entre les tâches qui n’en finissent plus, des fiches de description de poste en surplus et des salaires moindres. L’act your wage ne consiste pas à en faire le moins possible, mais plutôt d’éviter une trop forte charge mentale au travail. 

Dans la vie professionnelle de tous les jours, il faut fixer des limites, mettre en avant l’écart entre la demande d’investissement et la rémunération dans son poste de travail. Tout cela  permet d’éviter n’importe quelle forme d’épuisement dans le milieu professionnel. 

Discutons-en sur le forum

DERNIERS ARTICLES

La réforme des retraites

L’exécutif souhaite aller plus vite dans la mise en application de la réforme des retraites en 2023. Cette dernière est présentée en conseil des...