AccueilVie au travailTélétravailQuels indicateurs suivre en télétravail ?

Quels indicateurs suivre en télétravail ?

-

Le télétravail a fait des développements remarquables dans les entreprises en France et dans le monde. Cette activité professionnelle exercée à distance génère des bénéfices aussi bien aux employeurs qu’aux employés. En effet, selon les résultats issus des études, les employés qui travaillent en télétravail sont plus productifs, épanouis et s’impliquent de plus en plus dans leur activité professionnelle. Toutefois, la mise en place d’un système de gestion de la performance est inévitable pour pouvoir mesurer leur productivité. 

Comment évaluer la productivité des télétravailleurs ?

Implémenter un programme de gestion de la performance 

Tout d’abord, un programme de gestion de la performance détermine de manière intelligible les buts à atteindre et les missions personnelles des employés. Ils doivent échanger avec le manager pour mettre en place une vision commune du rôle de chaque collaborateur avant la mise en œuvre du télétravail. Cette communication étendue permet de déterminer comment chaque salarié peut contribuer à la réussite de l’entreprise à partir des activités à distance. Un système de management des performances aide l’entreprise à : 

  • Définir les indicateurs de performance, dédiés à chaque poste ; 
  • établir clairement les missions et les buts à atteindre ; 
  • évaluer la productivité de chaque salarié, et cela, à l’aide de ces indicateurs. 

L’entreprise doit mettre en place des indicateurs de performance à suivre, permettant de mesurer la productivité des télétravailleurs. 

Dans la pratique, les managers peuvent suivre efficacement et mesurer la productivité de chaque salarié avec des objectifs bien clairs et des missions détaillées que l’on confie aux salariés. Pour cela, ils doivent établir et remplir des tableaux de suivis, comprenant les indicateurs sur : 

  • La durée de réalisation de chaque objectif, en heures et en jours travaillés ;  
  • le taux de réalisation des objectifs à court et à long terme. 

De cette façon, le manager dispose des informations concernant le temps moyen pour réaliser une tâche particulière en télétravail et d’en déduire l’évolution de la productivité de l’employé. 

Un indicateur de performance efficace : qu’est-ce que c’est exactement ? 

Comme son nom l’indique, il s’agit d’un indicateur qui détermine la performance. Théoriquement, bon nombre d’hommes ou de femmes d’affaires ont recours aux objectifs SMART. Cet acronyme spécifie les critères pour mettre en place des bus idéaux : 

  • S : Spécifique, il faut que les indicateurs de performance répondent à des buts spécifiques ; 
  • M : Mesurable, ensuite, ils doivent être mesurables. Si l’on veut se perfectionner, il faut connaître la valeur de l’indicateur ; 
  • A : Atteignable, pour que les buts soient atteignables, il faut les fractionner en diverses étapes et de rassembler les conditions qui simplifient leur réalisation, en planifiant et en organisant les alternatives ; 
  • R : Réaliste, les buts doivent concerner la réalité, les faits et l’action. Ils doivent avoir un sens pratique. Ils peuvent être concrétisés grâce aux objectifs clairs. Ils sont judicieux ou intelligents ;  
  • T : Temporel, la délimitation dans le temps des indicateurs de performance est cruciale pour réaliser certains objectifs intermédiaires sur un espace de temps défini. La réévaluation régulière du calendrier, de la motivation et du but permet d’apporter les changements dont on a besoin pour l’entreprise. 

DERNIERS ARTICLES

La réforme des retraites

L’exécutif souhaite aller plus vite dans la mise en application de la réforme des retraites en 2023. Cette dernière est présentée en conseil des...